31/08/2006

Une vie, des rencontres – épisode 2

En septembre 1989, me voilà plongée dans la vie active au Lycée Emile Max à Schaerbeek. On ne pouvait rêver mieux pour débuter une carrière, je devenais la collègue de Michèle, mon ancien maître de stage. Trois années de découvertes tant du point de vue des relations humaines que du fonctionnement de la « société schaerbeekoise » et de ses édiles. En effet, en septembre 1992, j’ai refusé de signer un document m’informant que je risquais de travailler durant le même mois sans rémunération et me demandant mon appartenance syndicale. Contrainte par le syndicat de rendre ce feuillet, j’en fus remerciée à la fin de l’année scolaire par un C4. Nols régnait encore sur ses terres ! Merci Monsieur l’Echevin de l’Instruction Publique car, grâce à vous, je venais de poser mon premier geste de rébellion.

 

C’est durant cette même période que j’ai rencontré Joël, mon futur époux. Ce n’était pas un prince charmant mais un simple écuyer. En effet nous nous sommes rencontrés lors d’une soirée de Mardi Gras .

A deux pas de notre appartement schaerbeekois

A suivre...

Les commentaires sont fermés.