31/07/2006

Des parquets aux urnes.

C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai constaté que deux de mes anciennes coéquipières figuraient également sur les listes électorales : Virginie MARCHAL (conseillère communale sortante), 46ème sur liste ECOLO et Sandrina HOCK, 26ème sur la liste CdH.

Sur les terrains nous étions partenaires, face à l’électeur nous seront rivales mais avec fair-play et respect, des valeurs sportives qui devraient être plus présentes en politique...

Virginie et moi avec l'équipe de Bouge lors d'une journée de soutien à  CAP48

La pensée du jour :

"Deux choses comptent : gagner et s'amuser. Gagner sans s'amuser n'a aucun intérêt."

Retour de vacances

Rentrant de vacances ce vendredi 28 juillet, j'ai été rapidement remise dans la « bain » préélectoral namurois : perquisitions, échanges d’amabilités entre candidats socialistes par voie de presse, blogs ou courriers électroniques. Je me demande si certains sont encore capables de dépasser les exigences de leur ego pour offrir aux citoyens de notre ville un projet basé sur les valeurs du socialisme : la solidarité et la défense des plus faibles par plus de justice sociale.

La pensée du jour :

 

"N'ayant pas la force d'agir, ils dissertent." (Jean Jaurès)

 

14/07/2006

A vous retrouver dans 15 jours.

A quelques heures du départ, je vous poste ce message avant de vous retrouver (en grande forme) dans une quinzaine.

Les deux étapes principales de nos vacances seront:

Couhé dans le Poitou

et Saint-Martin de Villeréal dans le Lot et Garonne

La pensée du jour :

"Le secret du succès est de faire de ta vocation tes vacances."

12/07/2006

Dernière séance au Caméo

La caissière du Caméo, les larmes aux yeux, a vendu ses derniers tickets. Un lieu culturel qui ferme ses portes c'est toujours un grand moment de tristesse. Dans le cas présent, c'est aussi un grand défi pour notre ville qui devra mobiliser les énergies afin de faire revivre ce lieu au plus vite .

La pensée du jour :

"La photographie, c'est la vérité et le cinéma, c'est vingt-quatre fois la vérité par seconde..."

00:24 Écrit par Cécile dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : cameo, cinema, culture, namur, cecile geudvert |  Facebook |

11/07/2006

Questionnaire de Proust

Le principal trait de mon caractère ? Terriblement volubile mais tenace.

La qualité que je désire chez un homme ? Ce que je dois encore découvrir.

La qualité que je désire chez une femme ? L'indulgence face à mes fautes.

Ce que j'apprécie le plus chez mes amis ? Leur accueil à n'importe quelle heure.

Mon principal défaut ? Etre incapable de dire non.

Mon occupation préférée ? Lire et regarder grandir mes enfants.

Quel serait mon plus grand malheur ? Perdre un enfant.

Le pays où je désirerais vivre ? Je le cherche encore.

La couleur que je préfère ? Toutes, l'une après l'autre selon mes humeurs.

L'oiseau que je préfère ? L'albatros.

Mes auteurs favoris ? Stefan Zweig, Amin Maalouf.

Mes héros de fiction ? Bérenger, le héro de "Rhinocéros" (Ionesco)

Mes héroïnes de fiction ? Antigone

Mes héros dans la vie réelle ? Les résistants.

Mes héros dans l'histoire ? Jean Jaurès.

Le fait militaire que j'admire le plus ? Aucun.

La réforme que j'estime le plus ? Le droit de vote.

Le don de la nature que je voudrais avoir ? L'éloquence

Comment j'aimerais mourir ? Brutalement.

Fautes qui m'inspirent le plus d'indulgence ? Les infidélités

Une devise ? Ni dieu, ni maître.

06/07/2006

Fun - "Googlelisée"

Comme dit Joël, je suis maintenant "Googlelisée". En effet, il vous suffit de lancer une recherche sur le moteur avec mon nom et mon prénom pour me voir apparaître en haut de la page de résultats.Vu la politique de cette institution du net en matière de censure (Chine, Iran,…), je ne sais pas si c’est vraiment un honneur...  

 

 

13:39 Écrit par Cécile dans Fun | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cecile geudvert, google, internet, censure |  Facebook |

05/07/2006

L’humanité recule !

Faut-il régulariser les sans-papiers ? Ma réponse est OUI, au nom du respect de la dignité, de la solidarité, de l’humanité.

Aujourd’hui, je suis révoltée par la décision du bourgmestre d’Anderlecht d’expulser les occupants d’une église située sur sa commune, avec pour conséquence, l’expulsion prochaine de ceux-ci.

Révoltée, comme je l’ai été il y dix ans lorsqu’une élève m’a montré son ordre de quitter le territoire. Un moment d’effroi ! Je venais de prendre conscience que la société dans laquelle je vivais pouvait être capable du pire : rejeter une adolescente orpheline vivant en Belgique depuis plus de dix ans dont la seule faute était qu’elle venait d’atteindre sa majorité ! Grâce à la mobilisation des élèves de l’école et à une intervention de Laurette Onkelinx (que je remercie ici), l’exécution de l’ordre de quitter le territoire a été suspendue. Par la suite, elle a pu bénéficier des mesures de régularisation, terminer des études supérieures et est, aujourd’hui, maman.

Cette histoire se passait à… Anderlecht.

La pensée du jour :

"Lève-toi car il est temps"