31/07/2006

Retour de vacances

Rentrant de vacances ce vendredi 28 juillet, j'ai été rapidement remise dans la « bain » préélectoral namurois : perquisitions, échanges d’amabilités entre candidats socialistes par voie de presse, blogs ou courriers électroniques. Je me demande si certains sont encore capables de dépasser les exigences de leur ego pour offrir aux citoyens de notre ville un projet basé sur les valeurs du socialisme : la solidarité et la défense des plus faibles par plus de justice sociale.

La pensée du jour :

 

"N'ayant pas la force d'agir, ils dissertent." (Jean Jaurès)

 

Commentaires

bien dit Ma chérie, je te félicite pour tes propos empreints de sagesse.Si les politiciens de tout crin pouvaient te lire et appliquer ces idéaux...le ciel serait toujours bleu...

Bzzz

Écrit par : tantine | 31/07/2006

Bravo J'aime bien cette petite reflexion sur les égos... on a aussi le même pb en France! Je vois que votre Mari était secrétaire à l'international du MJS Belge, c'est bien ça!

Bon courage pour les éléctions!

Écrit par : Alex | 02/08/2006

A méditer... Réaction à la citation de Jaurès. Sans les penseurs et discoureurs, les acteurs ne sont rien. Sans Marx hier, point de socialistes aujourd'hui. Sans Jaurès, hier encore, point de Cécile aujourd'hui...

Écrit par : Bernard | 04/08/2006

Les commentaires sont fermés.