12/07/2006

Dernière séance au Caméo

La caissière du Caméo, les larmes aux yeux, a vendu ses derniers tickets. Un lieu culturel qui ferme ses portes c'est toujours un grand moment de tristesse. Dans le cas présent, c'est aussi un grand défi pour notre ville qui devra mobiliser les énergies afin de faire revivre ce lieu au plus vite .

La pensée du jour :

"La photographie, c'est la vérité et le cinéma, c'est vingt-quatre fois la vérité par seconde..."

00:24 Écrit par Cécile dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : cameo, cinema, culture, namur, cecile geudvert |  Facebook |

Commentaires

le ps c est la politique communale que vous représenter"ps" qui à amené la fermeture de ce cinéma!

Écrit par : p | 12/07/2006

Le PS, c'est vite dit ! Cher anonyme,
Ne pensez-vous pas que la cause première de la fermeture du Caméo soit à trouver dans la concurrence effrénée qui existe entre les exploitants de salles ?
Encore une fois, ce sont les travailleurs, les citoyens et les pouvoirs publics qui vont devoir subir les dérives de la logique du profit à tout prix.

Écrit par : Joël Cordier | 12/07/2006

acina Lors du débat sur l'arrivée d'un complexe cinématographique hors centre-ville, certaines voix s'étaient élevées en mettant en avant le risque encouru par les cinémas du centre. On a défendu Acina, le Caméo est mort.
Et on veut remettre le couvert avec un complexe commercial à Rhisnes.

Écrit par : deborah | 13/07/2006

pas anonyme le nom ne s'affiche pas. Le commentaire précédent est signé Deborah

Écrit par : Deborah | 13/07/2006

ACINA vs CAMEO Quand on voit ce qu' ACINA propose, on comprend pourquoi le CAMEO a fermé ses volets. La concurence économique au service des citoyens n'a jamais empêché les travailleurs du CAMEO a postuler à ACINA.

Écrit par : Olivier | 03/08/2006

Les commentaires sont fermés.