05/07/2006

L’humanité recule !

Faut-il régulariser les sans-papiers ? Ma réponse est OUI, au nom du respect de la dignité, de la solidarité, de l’humanité.

Aujourd’hui, je suis révoltée par la décision du bourgmestre d’Anderlecht d’expulser les occupants d’une église située sur sa commune, avec pour conséquence, l’expulsion prochaine de ceux-ci.

Révoltée, comme je l’ai été il y dix ans lorsqu’une élève m’a montré son ordre de quitter le territoire. Un moment d’effroi ! Je venais de prendre conscience que la société dans laquelle je vivais pouvait être capable du pire : rejeter une adolescente orpheline vivant en Belgique depuis plus de dix ans dont la seule faute était qu’elle venait d’atteindre sa majorité ! Grâce à la mobilisation des élèves de l’école et à une intervention de Laurette Onkelinx (que je remercie ici), l’exécution de l’ordre de quitter le territoire a été suspendue. Par la suite, elle a pu bénéficier des mesures de régularisation, terminer des études supérieures et est, aujourd’hui, maman.

Cette histoire se passait à… Anderlecht.

La pensée du jour :

"Lève-toi car il est temps"

Commentaires

Merci Cécile pour ton témoignage, voici une invitation... COLLECTIF DE RESISTANCE AUX CENTRES POUR ETRANGERS (C.R.A.C.P.E.)
B.P.165 Liège 2 4020 Liège
Permanence téléphonique: 04. 232 01 04 de lundi à samedi 17H- 18H30.

Fax : 04.222 27 74

Adresse e-mail : cracpe@skynet.be



Communiqué de presse.

Ce mardi 4 juillet, une quarantaine de sans papiers occupant l'église d'Anderlecht ont été évacués par la force, arrêtés, et transférés vers différents centres fermés pour étrangers en vue de leur expulsion. 25 d'entre eux ont été transférés au centre fermé de Vottem ce soir . L'opération s'est accompagnée également de violences graves vis-à-vis des manifestants qui s'opposaient à ces arrestations.

Le CRACPE s'associe à tous ceux qui dénoncent la répression, à l'UDEP, aux collectifs et assemblées de voisins de Bruxelles, au communiqué de presse de la LDH, du MRAX, de la FGTB et de la CSC et du CIRE.
L'évacuation de l'église d'Anderlecht n'est rien d'autre qu'une opération de répression vis-à-vis des sans papiers, brutale, et montrant bien la signification concrète du vote acquis par le Ministre Dewael hier à la Commission de l'Intérieur en faveur de son projet de réforme d'asile et contre les différents projets de régularisation déposés par Ecolo, le CDH et le PS. Elle est organisée par un bourgmestre MR, et orchestrée par le Ministre de l'Intérieur et son Office des Etrangers. Voilà ce que signifie le "on en reparlera plus tard" de la majorité gouvernementale. Voilà l'explication peut-être de la soudaine fermeture de la section "familles" à Vottem: 25 sans papiers mobilisés y sont depuis ce soir enfermés!

Mensonges, déni de démocratie, promesses vaines; quand on reparlera en 2007 de la régularisation, combien auront été expulsés? Combien seront restés dans la précarité? Combien continueront à être surexploités dans des réseaux de travail clandestin?
Mais les UDEP et leurs soutiens ne se laisseront pas abattre!

Nous appelons en urgence à nous rejoindre autour de Vottem ce mercredi et ce samedi à 16 heures autour du centre fermé de Vottem pour réclamer la libération des occupants de l'église d'Anderlecht et réaffimer nos revendications: suppression des centres fermés, arrêt des expulsions et régularisation!
Nous appelons les citoyens avec papiers... En effet, à l'arrivée des fourgons ce soir à Vottem, un dispositif policier était bien en place...
Nous appelons également au rassemblement prévu à Bruxelles, jeudi 14 heures Place de la Liberté (Madou) au moment de la discussion et du vote en séance plénière à la Chambre du projet Dewael. Nous fixons rendez-vous à 11H15 aux Guillemins pour le train de 11H 58.

Pour le CRACPE, France Arets (0497 54 24 33)

Écrit par : Chevaljak | 05/07/2006

impression perso certains, en prériode pré-électorale, ont ce besoin de faire les mariolles. Pourquoi Ségolène pense t-elle comme Sarko?

Écrit par : Gregg | 05/07/2006

Et une bonne journée A+

Écrit par : Charles | 25/08/2006

Les commentaires sont fermés.