30/06/2006

Rencontre à Plomcot

A l'initiative du Centre d'action interculturelle de la province de Namur (C.A.I.), une rencontre avec le politique a eu lieu ce jeudi 29 juin au hall sportif de Plomcot. Une petite centaine de personnes étaient présentes.

Cette soirée s'inscrivait dans le cadre du projet "A nous la parole" auquel ont participé des personnes de toutes origines, des personnes en alphabétisation, des jeunes, des hommes et des femmes, des demandeurs d'asile,...

De nombreuses questions furent posées à propos des entraves à l'exercice de la citoyenneté rencontrées par beaucoup de personnes précarisés ou exclues. 

Ont répondu aux interpellations : Bernard Anselme et Yvette Destrée (PS), Bernard Guillite (MR), Jacques Etienne (CDH) et Michel Grawez (ECOLO).

Je suis très heureuse d'avoir participé à cette rencontre et j'espère que les questions et remarques formulées seront entendues par tous ceux qui dirigeront notre commune après le 8 octobre.

La pensée du jour :

"La diversité de chacun fait la richesse de tous."

01:02 Écrit par Cécile dans Campagne | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : plomcot, namur, cai, anselme, destree, ps, guillite, mr, etienne, cdh, grawez, ecolo |  Facebook |

28/06/2006

Les candidats de la section de Bouge à la commune.

Je vous présente les candidats de la section PS de Bouge sur la liste communale.

de haut en bas et de gauche à droite : Marcel Maaskant (40ème), Jean-Robert Honorez (17ème), Georges Lefrère (5ème), Isabelle Delhalle (41ème), Murielle Bouzet (31ème), Cécile Geudvert (39ème), Gwenaëlle Grovonius (6ème).

27/06/2006

Affaire INASEP - communiqué de la sections PS de Bouge.

Voici le texte du communiqué de presse publié par ma section suite aux attaques dont a fait l'objet notre camarade Fédérique Toussaint dans le cadre de l'affaire INASEP.

Les membres du comité de la section du Parti socialiste de Bouge confirment que, depuis le 2 juin dernier, date à laquelle elle a reçu la lettre du « corbeau »,  Frédérique Toussaint, conseillère provinciale et membre de la section, les a tenus régulièrement informés de ses démarches dans l’affaire INASEP. 

 

S’ils déplorent qu’elle ait cru devoir communiquer cette lettre au Parquet, tout en comprenant son « réflexe » de juriste, ils la soutiennent dans sa volonté de rendre transparente la gestion des sociétés de Pouvoirs Publics. 

 

Ils entendent défendre le droit absolu de tout mandataire public d’exercer sans contrainte et sans risque sa mission et d’être libre de communiquer aux citoyens les disfonctionnements qu’ils constatent.

 

Dans la presse : L'Inasep aussi dans la tourmente (source : La Libre.be - 15.05.06)

 

 

23:29 Écrit par Cécile dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : frederique toussaint, ps, bouge, namur, inasep |  Facebook |

24/06/2006

Avec Thierry Sinte (candidat suppléant à la province)

Thierry et moi, une passion commune : le sport à Namur.

02:01 Écrit par Cécile dans Cécile | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : thierry sinte, cecile geudvert, province, namur |  Facebook |

21/06/2006

La photo de campagne.

21:52 Écrit par Cécile dans Cécile | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : cecile, geudvert, cecile geudvert, namur, bouge |  Facebook |

SOTEGEC c/ Gavroy - proposition de motion

Le Comité central du Parti socialiste de Namur réuni ce 20 juin 2006 a décidé de proposer à l’ensemble du Conseil communal de publier une motion commune dont les termes sont repris ci-dessous.

Il sera demandé au Conseil communal d’examiner cette motion, en urgence, au Conseil communal de ce 21 juin 2006.

 

Proposition de motion

 

Confronté à une action judiciaire à l’égard d’un de ses membres, le Conseil communal, refuse catégoriquement d’adhérer à toute pratique qui a ou aurait pour conséquence d’atteindre son droit d’expression et au-delà de museler le débat démocratique.

 

Chaque élu se doit d’agir en conscience dans le souci de sa commune, pour et au profit de ses habitants. S’il a le droit de soumettre à l’ensemble du conseil communal les questions qu’il se pose quant à la gestion de sa ville, il en a également le devoir.

 

Dans ce contexte, le Conseil communal réaffirme sa volonté de garantir à chaque conseiller sa liberté d’expression, dans le respect de la dignité de chacun.

Il souhaite que le débat quitte la salle du tribunal pour rejoindre celle du conseil communal, le seul lieu approprié à toute parole politique, libre et engagée.

 

Le Conseil communal rappelle encore qu’il est le parlement d’une commune et qu’en tant que tel il est le garant du respect de la démocratie locale.

Il se refuse de voir sa mission première, définie dans la loi, restreinte par des actions extérieures portées à l’encontre d’un de ses membres.

 

Il réaffirme son adhésion commune à une politique locale digne, guidée par des décisions et des actes pris par chaque mandataire en veillant à respecter la confiance de l’électeur.

La pensée du jour :

"Je défendrai mes opinions jusqu à ma mort, mais je donnerai ma vie pour que vous puissiez défendre les vôtres."

Fun - Cécile au pays des grandes.

Cécile et les joueuses du Dexia Namur (février 2004)

00:13 Écrit par Cécile dans Fun | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cecile geudvert, dexia, namur, basket |  Facebook |